Rentree scolaire
Une seconde chance | Campagne | Librairie de France

Une seconde chance


La plupart des gens réalisent seulement aujourd'hui que le monde est plongé dans une crise financière. Malheureusement, nos dirigeants font les mêmes...

7 Articles

wishlist

17 100 FCFA
qté :

La plupart des gens réalisent seulement aujourd'hui que le monde est plongé dans une crise financière. Malheureusement, nos dirigeants font les mêmes choses, encore et encore, utilisant des solutions datant de l'ère industrielle pour résoudre des problèmes propres à l'ère de l'information. Dans cet ouvrage, vous verrez, à l'aide de diagrammes et de tableaux simples, à quel point cette folie est insensée. Ce livre a été écrit à l'intention de ceux qui prennent conscience qu'il est temps de faire les choses différemment. Cet ouvrage a été rédigé à l'intention de l'individu qui comprend qu'il est insensé d'économiser de l'argent alors que les banques impriment des trillions de dollars; qu'il est insensé d'investir à long terme alors que les marchés boursiers s'effondrent; et qu'il est insensé de retourner sur les bancs d'école alors que les établissements scolaires n'enseignent pas grand-chose à propos de l'argent. Dans cet ouvrage, vous en apprendrez davantage sur les dangers de la crise financière mondiale, ainsi que sur les opportunités qu'elle offre. LE PASSÉ : Vous apprendrez comment nous nous sommes retrouvés dans cette crise financière et ce qu'il faut retenir du passé. LE PRÉSENT : Tirant un enseignement du passé, vous aurez l'occasion de prendre de nouvelles décisions dans l'instant présent, de manière à jouir d'un meilleur avenir financier. L'AVENIR : Vous apprendrez à manœuvrer dans cette crise financière persistante, ainsi qu'à guider les êtres qui vous sont chers.

505778
7 Produits

Références spécifiques

La revue

Pas de commentaire de client pour le moment

Votre commentaire

Une seconde chance

La plupart des gens réalisent seulement aujourd'hui que le monde est plongé dans une crise financière. Malheureusement, nos dirigeants font les mêmes...

Votre commentaire